Pas de hijab dans les entreprises privées en Europe ?

Pas de hijab dans les entreprises privées en Europe ?

Quoi de neuf en Europe cette semaine ? Les crises diplomatiques avec la Turquie, mais aussi l'affaire Fillon et encore malheureusement les réfugiés livrés à eux-mêmes... Sans oublier - et elle est presque passée inaperçue - la décision de la Cour de justice de l'Union européenne sur le port du hijab dans les entreprises privées en Europe. Elles pourront l'interdire si des employées venaient à le porter ! Les femmes musulmanes sont dans le viseur...

 

L'interdiction des signes religieux doit être écrite

Recontextualisons les choses... Suite aux licenciements de deux femmes musulmanes voilées, en France et en Belgique, la Cour de justice de l’Union européenne devait trancher en la matière. Et ce mardi 14 mars elle a déclaré que les entreprises privées, en Europe, avaient le droit d'interdire le port du voile mais sous certaines conditions.

L'une de ces conditions est justement que les entreprises en question doivent avoir un règlement intérieur stipulant l’interdiction des signes visibles portés par les salariés et montrant leurs convictions politiques, philosophiques ou religieuses.
De plus, la neutralité doit s'imposer et les femmes musulmanes ne doivent pas être les seules visées par ce règlement.

 

La jurisprudence de cette décision....

Cette décision européenne est très importante car forcément elle va faire jurisprudence au sein des pays et devenir une référence dans le monde du travail européen. Jusqu'à présent en France notamment, on considérait le secteur privé comme davantage flexible quant au port du voile en comparaison avec le domaine public soumis au principe de laïcité.

Notons que du côté des politiques, les réactions se multiplient étant donné qu'ils ne peuvent jamais rester silencieux bien longtemps ! D'ailleurs Nicolas Dupont-Aignan parle même de stopper le prosélytisme à l'université. Quant au CCIF, il s'est dit inquiet par ce permis de discriminer offert aux entreprises privées en Europe et apporte des précisions ici. Son président, Marwan Muhammad indique notament que pour justifier une telle situation, il faut que l'interdiction: 


a) concerne TOUS les salariés
b) soit nécessaire
c) soit proportionnée

Autre détail à prendre en considération: dans d'autres pays d'Europe, des agents du service public ont cependant davantage de liberté religieuse, il y a peut être encore de l'espoir...

...

Laisser un commentaire

Tous les champs sont obligatoires

nom:
E-mail: (Non publié)
Commentaire:
Code de type