C'est quoi un hijab? C'est quoi un voile islamique?

C'est quoi un hijab? C'est quoi un voile islamique?

Hijab, voile islamique : mais késako ?

 

Le Coran parle du hijab...

 

Remettons les choses un peu au clair, nous entendons souvent dire qu'il n'est pas question de voile dans le Coran pourtant il semblerait que les lignes parlent d'elles-mêmes et qu'il serait donc bon d'aller ouvrir le Livre :  

 

« Ô prophète! Dis à tes épouses, à tes filles et aux femmes des croyants, de ramener sur elles leurs grands voiles : elles seront plus vite reconnues et éviteront d’être offensées. Allah est Pardonneur et Miséricordieux ».

 

Ainsi à la lecture, dans la sourate 33 et au verset 59, Allah recommande aux femmes musulmanes d'arborer le hijab. D'ailleurs le terme « offensées » renvoie à la protection. La femme porte donc le voile islamique pour être à l'abri des menaces du monde dans lequel elle évolue.

 

«  Et dis aux croyantes de baisser leurs regards, de garder leur chasteté, et de ne montrer de leurs atours que ce qu’il en paraît et qu’elles rabattent leur voile sur leurs poitrines. »

 

Dans la sourate 24 et au verset 31, il est évoqué la chasteté mais aussi la pudeur qui sont les valeurs du hijab. On pourrait presque comparer la femme à un diamant ou une perle et le hijab est son écrin. Le mot « hijab » signifie cacher en arabe et en lisant le Coran et les précédents versets on se rend compte qu'il s'agit de cacher pour protéger. Manuel Valls indiquait que le voile est un asservissement de la femme... A qui ? A l'homme ? Mais dans le Coran il n'en est pas question. D'ailleurs les hommes sont eux-mêmes appeler à la discrétion à la sourate 24 et au verset 35.

 

« Dis aux croyants de baisser leur regard et de préserver leur chasteté. »

 

Des petits conseils sur le hijab

Chaque femme a ses petits « trucs » pour se sentir bien dans ses foulards. Cela va de la manière d'attacher le voile aux petits accessoires utilisés pour le fixer correctement. Autre information de taille, comme le hijab a pour but de couvrir alors il se doit d'être opaque ne laissant rien voir à travers. Ainsi l'astuce est de ne pas porter de voiles fin et transparent qui laisseront voir ce qu'ils devrait cacher. De plus, le hijab évoque la notion de pudeur et de discrétion. La tenue accompagnant le foulard porté ne doit pas être serrée et mouler le corps. Etre coquette ? Oui... mais on réservera cela au domaine privé. D'ailleurs, petite note d'humour, l'imam Nader Abou Anas parle de « maquillage de chantier » pour évoquer le maquillage avec excès : « deux couches d'enduit, une couche de peinture, lessivage, grattage, ponçage ». Enfin, il est important d'indiquer que les femmes portant le hijab ne doivent pas juger (d'ailleurs comme tout le monde) celles ne le portant pas et agir avec fierté :

« Quiconque porte un vêtement de fierté dans cette vie, Allah le vêtira d'un vêtement d'humiliation le jour de la Résurrection, puis Il le mettra en feu. »

 

Alors le hijab ou le voile islamique késako ? Rien de compliqué et surtout d'effrayant, contrairement à certaines idées reçues. Si l'Oréal a pour slogan « parce que je le vaux bien », on aurait presque envie de l'appliquer pour le hijab justement!

Laisser un commentaire

Tous les champs sont obligatoires

nom:
E-mail: (Non publié)
Commentaire:
Code de type